Comment réussir ses études supérieures à l’étranger ?

études supérieures à l’étranger

Décider de poursuivre ses études supérieures à l’étranger juste après le baccalauréat, c’est possible, mais ça se prépare ! En effet, de plus en plus de bacheliers français optent pour des études à l’étranger, avec l’espoir d’intégrer l’une des prestigieuses écoles de commerce mondialement reconnues. Voici quelques astuces pour réussir avec brio vos études à l’étranger !

Choisir le bon parcours

Un séjour réussi à l’étranger pour la poursuite de ses études supérieures, ça se prépare, et ça exige inévitablement un certain nombre de conditions. En effet, il est nécessaire d’avoir le diplôme, le niveau académique et le niveau linguistique qui vous permettra d’intégrer une école de commerce ou une université étrangère de votre choix. D’une part cette mise au point vous permettra d’ajuster votre projet à votre profil ou inversement, vos compétences à vos ambitions. Cependant, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez choisir d’étudier à l’étranger, juste après l’obtention de votre bac en vous inscrivant directement dans une école de commerce ou une université étrangère, chose vivement conseillée pour un certain nombre de parcours. En revanche, pour d’autres cursus, il est conseillé de quitter la France, suite aux classes préparatoires par exemple ou un BTS, selon la filière choisie.

La porte d’entrée…

Quelle que soit votre destination ou encore l’établissement pour lequel vous optez, le passage par le processus complet d’admission est obligatoire. Il faudra donc se préparer sérieusement aux différents tests d’admission, afin des les réussir et intégrer l’école de commerce ou l’université de votre choix. Toutefois, la réussite de votre séjour ne s’arrête pas à votre admission, bien au contraire, ce n’est que le début d’une belle aventure étudiante qui commence pour vous. Le meilleur reste à venir…et le plus difficile aussi !

Le choix de la destination est aussi important que le reste. Gardez en tête que l’adaptation se fera plus ou moins facilement selon votre pays de destination et le cadre dans lequel vous évoluerez. Il est par exemple plus simple de comprendre les rouages de la société anglaise que de prendre ses marques au Japon…

 

Crédit photo : figaro

Trouver une
école de commerce

Réagissez