Sondage : ces établissements de formation supérieure qui plaisent aux entreprises

Normale sup

Le Global Employability University Ranking vient d’établir un classement des meilleurs établissements d’enseignement supérieur selon l’avis des entreprises. Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France forment le peloton de tête du palmarès.

La France arrive troisième avec 10 établissements classés

Ce palmarès des meilleures universités mondiales est très différent de ceux que nous avons connus jusque-là, notamment le classement Académique des Universités Mondiales ou encore celui du Times Higher Education basé sur des critères foncièrement académiques.

En effet, le Global Employability University Ranking a opté pour un palmarès élaboré à partir du point de vue des recruteurs et une fois encore, ce sont les universités américaines et britanniques qui se taillent la part du lion. Sur les 150 universités publiques et privées prises en compte en marge de cette étude, les universités de Harvard (USA), de Cambridge (UK) et d’Oxford (UK) sont dans l’ordre les trois meilleurs établissements plébiscités par les recruteurs. Le top 10 du palmarès est largement dominé par les États-Unis avec 7 établissements classés. Le premier établissement français du classement arrive à la 13e, mais de façon globale la France est le troisième pays le mieux représenté du palmarès avec 10 établissements répertoriés.

L’École normale supérieure en tête…

Le classement des établissements français est ainsi dominé par l’École normale supérieure (13e), devant les Mines ParisTech (22e) et HEC Paris (25e).

Derrière, nous retrouvons Centrale Supélec et l’École polytechnique respectivement logées au 35e et 36e rang. L’EM Lyon (64e) et l’Essec Business School (65e) sont suivies plus loin par les universités Pierre et Marie Curie (105e) et Paris-Sud (115e). Enfin, Sciences Po Paris, classé 136e, est le dernier établissement français prisé par ce palmarès.

Ce sondage fut réalisé par Emerging et Trendence en se basant sur l’avis de plus de 2300 recruteurs répartis dans 21 pays, couvrant ainsi 80% de la population mondiale des étudiants. Il constitue un outil permettant d’estimer la performance des universités en termes d’employabilité des diplômés et un indicateur opérationnel permettant de faire le point sur les universités les mieux cotées auprès des entreprises.

 

Crédit photo : parisrevolutionnaire

Trouver une
école de commerce

Réagissez