Bachelor Day test

Les écoles de commerce se mettent au crowdfunding

RISE Crowdfunding

The Rise 2014 : un bel élan de solidarité

La 3ème édition du challenge étudiant «The RISE»- “Revolution Initiated by Students for Entrepreneurship” -, a eu lieu les 2 et 3 décembre 2014. Initié en 2012 par Babyloan, entreprise de financement participatif, et la Fédération Des Etudiants pour l’Entreprenariat Social (FEDEES), cet évènement étudiant et solidaire met en compétition les écoles et les universités autour d’une large opération de crowdfunding sur les campus.

The RISE 2014 a été l’événement étudiant solidaire phare de l’année dernière. Les Grandes Ecoles et les Universités ont pu relever le défi d’une grande mobilisation des étudiants pour la solidarité internationale ! Le challenge 2014 a été marqué notamment par la participation, pour la première fois, d’étudiants venus du Canada !

Lors de l’édition 2014, universités et grandes écoles ont rivalisé tout au long des deux jours, pour apporter leur soutien à l’entreprenariat en France mais également dans les pays en voie de développement au travers d’une collecte de crowdfunding (financement participatif) solidaire. Ces prêts solidaires servent à apporter des financements aux projets de micro-entrepreneurs, et spécialement aux femmes dans le cas de Babyloan.org. L’accès à des prêts solidaires permet ainsi à de nombreuses familles de bénéficier d’une meilleure qualité de vie, notamment dans les pays souffrant d’un fort taux de chômage et de pauvreté. Cette forme de micro-financement social cible en effet les catégories de personnes les plus démunies, se trouvant ainsi exclues du système bancaire de leurs pays.

Des prêts remboursés en intégralité aux contributeurs

Grâce aux programmes mis en place par Babyloan, les étudiants participants contribuent aux financements de micro-projets dans différentes régions du monde (Palestine, Sénégal, Philippines, Equateur…) tout en ayant la garantie d’être remboursés. Cette action de mobilisation a également pour but une prise de conscience ainsi que sensibiliser les étudiants et plus particulièrement les jeunes générations à l’importance de la solidarité dans un contexte mondial traversé par de multiples enjeux.

Pas moins de 25 associations étudiantes ont pris part à l’édition 2014. Une augmentation significative par rapport à la première édition de 2012 qui avait été organisée avec le concours de 8 associations. La présence d’étudiants canadiens a donné une dimension internationale à cet événement dont le succès tend à se confirmer au fil des années. La prochaine édition s’annonce déjà prometteuse. En 2014, l’EDHEC est l’école qui a prété le plus avec 12 704 €.

 

Crédit photo: The Rise

Trouver une
école de commerce

Réagissez