Bachelor Day test

Les 10 règles du mémoire de fin d’étude

Livres_sports_2

Vous arrivez à la fin de votre scolarité. Les études en grandes écoles se ponctuent en général par un mémoire sur un sujet relatif à vos stages ou votre orientation future. Etudiant en école de commerce, voici les 10 clefs pour réussir votre mémoire de fin d’étude.

Conseil 1 : Choisissez un sujet accessible

Vous souhaitez vous orienter dans les achats ? Dans la communication ? Dans la finance ou encore dans le commercial ? Choisissez un sujet et une problématique qui touchent au cœur du secteur d’activité vers lequel vous souhaitez vous orienter. Trouvez un sujet intéressant mais avec suffisamment de contenu.

Conseil 2 : Soignez votre recherche d’information

La question que vous posez, d’autres se la sont surement posée avant vous ! La littérature dans le domaine stratégique est fournie. Allez à la bibliothèque et lisez des théories. Vous pourrez ainsi appuyer vos propos sur des auteurs reconnus. N’oubliez pas de citer vos sources.

Conseil 3 : Établissez un plan pertinent

Le plan est ce que votre correcteur descendra en premier. Il faut que le déroulé de vos titres soit parlant et clair pour être compris dès la première lecture. N’hésitez pas à faire des titres assez longs pour qu’à leur seule lecture, votre correcteur soit en mesure de comprendre le contenu du paragraphe.

Conseil 4 : Faites valider votre plan avant toute rédaction

N’hésitez pas à solliciter les professeurs, professionnels ou même les correcteurs pour faire valider votre plan. Pourquoi ? Parce qu’il est indispensable de penser et de travailler son plan au mieux. La majeure partie du travail est faite une fois le plan réalisé.

Conseil 5 : Commencez la rédaction du corps et terminez par l’introduction

La rédaction n’est que le remplissage et la mise en phrase des éléments que vous aurez relevés dans votre recherche de contenu. Développez efficacement et simplement vos propos pour donner du corps à votre pensée.

Conseil 6 : Illustrez votre propos d’exemples concrets

Les exemples que vous trouverez dans des retours d’expériences d’entreprises, ou dans la littérature valoriseront vos propos. Pensez à toujours faire ainsi :

-       énoncez votre idée

-       développez son argumentation

-       étayez la d’un exemple.

Simple et efficace.

Conseil 7 : Proscrivez toute faute d’orthographe

Pour ce faire, utilisez un style direct et simple. Inutile de faire des envolées lyriques qui dénatureraient votre propos et vous donneraient l’occasion de multiplier les fautes d’orthographe. Soyez simple, clair et concis. Votre lecteur n’en sera que plus attentif.

Conseil 8 : Rendez-le dans les temps impartis

Vous avez généralement le temps de vous préparer à la rédaction de votre mémoire. Commencez tôt à choisir votre sujet et travailler à vos recherches. Le recul est indispensable pour organiser sa pensée correctement sur un tel travail.

Conseil 9 : Une fois votre appréciation obtenue, corrigez votre travail

On vous reprend sur du contenu, sur une idée, sur une tournure ? Corrigez-vous ! Ceci est votre dernier travail scolaire et l’occasion ultime de vous amender avant votre entrée dans le monde du travail.

Conseil 10 : Valorisez votre mémoire dans votre CV, publiez le sur des sites…

Faites de ce travail de recherche un atout dans votre CV et dans votre recherche d’emploi. Les recruteurs apprécieront d’avoir un tel complément à votre candidature.

Trouver une
école de commerce

Réagissez