Bachelor Day test

Les banques françaises et le prêt étudiant

prets-etudiants

Article de MédiaEtudiant :

Les sites de comparaison des prêts alloués aux étudiants fleurissent sur Internet, à l’instar de pretetudiant.net. Pour plus de lisibilité, l’intérêt ici consiste à dresser un rapide et complet tableau des offres proposées par les banques en matière de prêt d’étude.

  • La CIC : propose un prêt études au taux d’intérêt à partir de 2,90% sur une durée maximale de 10 ans. La somme, déblocable en une ou plusieurs fois, peut être modifiée selon l’évolution de vos études et remboursées en différé partiellement ou totalement (arrêt, réorientation).
  • Le Crédit Agricole : avec le prêt mozaïc, la possibilité est donnée de tout rembourser une fois les études terminées et la capacité aux étudiants de 18 à 25 ans d’emprunter une somme pouvant aller jusqu’à 30 000 euros. Là aussi, le remboursement peut être différé et la somme du prêt établie en fonction du type d’étude envisagée.
  • La Banque Populaire : la banque vient de renouveler, hier, son partenariat avec la LMDE établi depuis 2006 (40 euros remboursés à l’étudiant et la première année de cotisation offerte). Un prêt étudiant d’un montant de 15 000 euros maximum, remboursable sur une période de 2 à 10 ans pour les étudiants de moins de 28 ans.
  • La BNP Paribas : un prêt étudiant ou prélib’ campus, la BNP ne fixe aucun maximum à ses prêts. Remboursable totalement ou en paiement différé sur une durée de 9 ans maximum, le prêt voit ses modalités et son taux posé en fonction du profil de l’étudiant.
  • Le crédit Lyonnais : Le prêt solution études permet d’emprunter de 1500 à 30 500 euros, à rembourser dans un laps de temps de 1 à 9 ans à un taux entre 3,5% et 4%. Là aussi le remboursement partiel ou total sans frais supplémentaires est possible.
  • La société générale : Prêt étudiant évolutif ou le prêt étudiant OSEO permettent d’emprunter de 1000 à 15 000 euros, remboursables dans les 9 ans mais avec la possibilité de modifier la durée du prêt selon ses besoins.
  • Le Crédit Mutuel : Un prêt études/formation, disponible sur tous les sites régionaux du groupe, remboursable là encore sous 9 ans, avec un montant propre à chaque profil d’étudiants.
  • La Caisse d’Epargne : Jusqu’à 45 000 euros, sur une durée qui court sur 10 ans, l’étudiant peut même souscrire à un crédit jeune pour s’acheter un micro portable.

 

 

Trouver une
école de commerce

Réagissez