Bachelor Day test

Les parcours environnementaux et les programmes de l’IET

programmes de l’IET

Placé au cœur de la croissance verte, le secteur de l’environnement a le vent en poupe et présente depuis plusieurs années un taux de croissance supérieur à celui des autres domaines. Air, eau, déchets, énergies renouvelables et écologie, sont certains des secteurs d’avenir dans le domaine environnemental.

Les formations vertes

Les métiers de l’environnement concernent la protection et la préservation de tous les éléments de notre planète, et correspondent aux activités destinées à mesurer, prévenir, limiter ou corriger les dommages environnementaux touchant l’eau, l’air et le sol, et les problèmes relatifs aux déchets, aux bruits et aux écosystèmes. Pour pouvoir les exercer, une formation spécifique est nécessaire à l’acquis de connaissances scientifiques solides, mais aussi de compétences transversales en économie, droit et techniques commerciales…

Le secteur de l’environnement est très prisé actuellement, et plusieurs écoles ont surgi afin de répondre aux nouveaux enjeux « verts » de chaque métier. Ainsi, des formations qui vont du bts jusqu’au bac+5 sont proposées aussi dans le secteur de l’environnement. Comme il est difficile de répertorier toutes les écoles d’environnement car les critères pour citer les meilleures varient d’une personne à l’autre, ce qui suit est un résumé de l’offre académique d’une de ces écoles, l’IET.

La formation environnementale de L’IET

L’Institut des Technologies de l’environnement propose à tous les étudiants intéressés par ce secteur, une large gamme de programmes axés sur les métiers de l’environnement, à l’image du BTS en Gestion et Protection de la nature, qui est un cycle de formation de deux ans, aboutissant aux métiers d’encadrement en aménagement des espaces naturels, et suite auquel il est possible de continuer le parcours Original Nature Manager à travers un bachelor. Si vous êtes passionné par les problématiques environnementales, vous pourrez opter pour le Bachelor «Chargé d’Affaires en Environnement», mais si vous souhaitez plutôt contribuer à l’aménagement des territoires, vous pourrez vous décider pour le Bachelor développement local et environnement. Finalement, pour ceux qui désirent poursuivre ce parcours jusqu’à la fin, l’IET propose l’accès au cycle supérieur spécialisé bac+4/bac+5, consistant en une première année pour acquérir les fondamentaux de la performance environnementale, puis une deuxième année menant à deux possibles spécialisations : Management stratégique en Economie circulaire et collaborative et Management de la stratégie environnementale et sociétale, tous deux aboutissant à un titre certifié par l’État niveau I.

Trouver une
école de commerce

Réagissez