Bachelor Day test

Série Made in France : Croquette Production

Le 26 August 2013 par Sébastien

Mon ecole de commerce - Croquette Production

De nombreuses associations, artistiques ou autres, sont créées dans les écoles de commerce et aident à développer l’esprit d’entrepreneurs des étudiants. Ainsi, Croquette Production est née à partir d’une association média.

Interview de François, l’un des 4 étudiants de Kedge Business School, créateurs de Croquette Production.

Présente l’équipe Croquette en quelques mots ? (Vos noms, vos différentes formations…)

Nous sommes quatre étudiants de Kedge BS Bordeaux aux profils très complémentaires
– François Guédon est de formation théâtrale et prend en charge la rédaction de scénarii ainsi que le Marketing et la communication à Croquette Production
– Arilès Bentoumi, lui aussi de formation théâtrale s’occupe principalement de la direction artistique. Il est également responsable commercial.
– Célia Mattéi, fan de musiques électroniques s’occupe du volet sonore chez Croquette Production et est également chargée de production
– Anatole Galais issu du milieu de la photographie, prend en charge l’image et le montage à Croquette Production. Il est également responsable administratif et financier.

A nous quatre, nous unissons nos passions avec celle commune du cinéma pour concevoir des réalisations personnelles (comme des court-métrage, et bientôt une web-série) et des films promotionnels pour des entreprises.

Comment et pourquoi, avez-vous décidé de créer Croquette (et non une association étudiante par exemple…) ? Qu’est-ce qui vous a motivé ?

A l’origine Croquette est une association loi 1901 depuis octobre 2012. On a commencé par faire des vidéos amateurs pour le plaisir et nous avons décroché un contrat avec notre école pour Apocalypse Nom, la mini-série autour de l’énigme du nouveau nom de la fusion BEM-Euromed. Cela nous a beaucoup plu et nous avons poursuivi avec d’autres contrats, dans le but d’améliorer d’une part notre technique (rien de tel que l’expérimentation) et d’investir dans un matériel plus performant. Après 1an d’activité, nous avons envie de passer à la vitesse supérieure et nous apprêtons à transformer notre association en entreprise, plus précisément en SCOP (Société coopérative et participative).

Quelles ont été les avantages et inconvénients auxquels vous avez été confrontés pour lancer Croquette ?

Le principal inconvénient a été de concilier le rythme scolaire et associatif de l’école et notre activité au sein de Croquette Production. Mais c’est un investissement qui nous a réussi dans le sens où nous avons tous énormément appris cette année, que ce soit sur le plan technique ou plus personnellement en terme de gestion du temps, du stress et de l’harmonisation du travail en équipe…

Aujourd’hui, comment arrivez-vous à vous différencier et à trouver des clients ? Quelle est votre « arme secrète » ?

Notre marque de fabrique est notre esprit unique, frais et toujours en renouvellement. Nous nous obligeons à changer régulièrement de direction, que ce soit en termes d’écriture ou de réalisation.
Notre principale force est notre capacité à rire de tout, à trouver de l’intérêt et de la spécificité humaine dans toutes les rencontres que nous pouvons faire.

Ce n’est que le début de Croquette, quels sont vos projets pour le futur ?

Premièrement, nous développer en tant qu’entreprise. Notre passage en entreprise s’augure bien, nous avons des pistes potentielles de développement très intéressantes mais nous devons rester concentrés sur l’aspect gestion autant que sur l’aspect création.
Ensuite, nous voulons garder une activité plus personnelle et artistique en continuant à réaliser des court-métrages ou même une web-série, en court d’écriture.

 

Retrouver toutes leurs actualités sur leur page Facebook ou sur croquette-production.com


Cette association étudiante qui se professionnalise vous donne envie ? Vous êtes un entrepreneur français et voulez partager votre projet ou raconter votre histoire? Contactez-nous!

 

Trouver une
école de commerce

Réagissez