Bachelor Day test

Série Made in France – Yupeek

Le 20 January 2014 par Sébastien

yupeek image

yupeek logo

Les réseaux sociaux professionnels sont dans l’air du temps… Vous aviez l’habitude des Linkedin et Viadeo ? Et bien deux diplômés de l’ICN Business school nous présentent Yupeek, un réseau social 100% français qui nous promet un brillant avenir. Interview de Tarek Moutawakil, co-fondateur avec Thomas Poumarède, de Yupeek.

Présentez l’équipe à l’origine de ce site !

A l’origine de Yupeek, c’est la rencontre entre deux passionnés de réseaux sociaux, Thomas et moi même. Au cours de notre scolarité à l’ICN Business School, nous avons eu l’idée de Yupeek, ou plutôt d’une plateforme de « rencontre » entre les étudiants/jeunes diplômés mais aussi écoles / entreprises.  

Pourquoi avez-vous créé Yupeek ?

L’idée de Yupeek est intervenue progressivement, en côtoyant les équipes RH de nos entreprises d’accueil dans un premier temps puis ensuite en assimilant leurs modes de fonctionnement. Ceci nous a permis de comprendre qu’il y avait encore de la place pour un nouvel acteur sur le marché du recrutement, car la mise en relation entre jeunes talents et recruteurs doit impérativement être améliorée.  

Comment s’est déroulé le lancement de Yupeek ?

Il s’est passé plus d’un an entre la décision de nous lancer et la mise en place de notre beta. Le démarrage a été compliqué car nous avions du mal à intégrer toutes les facettes de l’entrepreneuriat, avec notamment un financement assez limité. Lorsque le projet a commencé à prendre forme nous avons associé deux camarades de promotion ainsi que mon frère.  

Quel est le plus apporté par ce réseau social professionnel par rapport à d’autres déjà existants ?

Nous apportons une audience davantage nichée, mieux ciblée et plus réactive. L’expérience utilisateur sur Yupeek provient en effet des carences que nous avons observées sur les autres outils à notre disposition pour s’insérer sur le marché. C’est ainsi que nous avons instauré une gratuité totale pour les utilisateurs.   Côté entreprise, nos services permettent une diffusion plus « intelligente » des contenus : marque employeur, communication RH et opportunités. Nous apportons également un outil précieux pour la gestion des relations avec les écoles.  

Avez-vous connus des difficultés  au début du projet ?

Il s’est passé plus d’un an entre la décision de nous lancer et la mise en place de notre beta. Le démarrage a été compliqué car nous avions du mal à intégrer toutes les facettes de l’entrepreneuriat. N’étant pas fortuné, Il a fallu taper à la bonne porte et au bon moment ! L’autre difficulté est de pouvoir admettre de ne pas tout savoir, une chose qui n’est pas évidente quand on se lance dans l’excitation.  

Où en est aujourd’hui le développement de Yupeek ?

Nous possédons actuellement près de 110 000 profils candidats, 200 écoles et plus de 2 500 entreprises. Notre équipe va passer à une vingtaine de personnes très prochainement.

Quels sont les projets futurs ?

Les nouveaux projets pour cette année ? Nous souhaitons lancer nos applications mobiles et créer aussi une plateforme dans les pays francophones limitrophes.  

Que faites-vous pour communiquer sur votre réseau social ?

Nous avons une approche multicanale avec de la communication online et du offline. Des ambassadeurs sont présents lors des salons. Des cours et des formations sont également assurés par nos collaborateurs à destination de nos étudiants. Le bouche à oreille et les inscriptions naturelles ont intensifié la notoriété de Yupeek, de quoi en faire aujourd’hui le 1er réseau social professionnel sur la cible que nous avons défini.  

 

Yupeek vous a plu ? N’attendez plus, rendez-vous directement sur le réseau social et découvrez leur page Facebook. Vous êtes un entrepreneur français et vous voulez partager votre projet ou raconter votre histoire ? Contactez-nous !

Trouver une
école de commerce

Réagissez