Bachelor Day test

Série Made in France – SESAMm

Le 31 March 2014 par Sébastien

SESAM1

SESAMm est une application de prévisions financières basée sur l’analyse de tweets.

Interview de Pierre Rinaldi, étudiant à l’ESC Dijon, et co-fondateur de SESAMm.

Pouvez-vous présenter l’équipe à l’origine de l’application ?

 

SESAMm est un projet de création d’entreprise porté par deux étudiants d’école d’ingénieurs et deux étudiants d’école de commerce. L’équipe réunit des profils aux compétences complémentaires, autour d’un intérêt commun pour la finance :

- Sylvain Forté, Etudiant-Ingénieur à l’INSA de Strasbourg, Co-fondateur et futur président de la société.

- Alexandre Kordeuter, Etudiant à Grenoble Ecole de Management (GEM), Co-fondateur et futur Directeur Général de la société

- Pierre Rinaldi, Etudiant à l’ESC Dijon, Co-fondateur et futur CCO de la société.

- Florian Aubry, Etudiant-Ingénieur à l’INSA de Strasbourg, Co-fondateur et futur CTO de la société.

 

Quand vous est venue l’idée de créer SESAMm ?

 

L’idée sur laquelle repose SESAMm est née de la passion commune pour la finance de Pierre Rinaldi et Alexandre Kordeuter. Nous étions tous deux impliqués dans les clubs d’investissement de nos écoles respectives (ESC Dijon et Grenoble Ecole de Management). Nous souhaitions proposer une alternative aux outils actuels d’aide à la décision d’investissement. L’idée d’utiliser le « Big Data » et les réseaux sociaux est lancée en janvier 2013 et les premières bases du projet sont mises en place.

 

Comment s’est déroulé le lancement de SESAMm ?

 

Suite au développement du concept, Alexandre Kordeuter a contacté Sylvain Forté, qui apporte ses compétences en développement informatique au projet. Une première version du logiciel est développée puis l’arrivée de Florian Aubry permet de finaliser le prototype.

L’équipe décide alors au mois d’octobre 2013 d’entamer la phase de création d’entreprise et participe à différents concours de Startups. Lauréat du concours de l’Etudiant Entrepreneur Innovant 2013 et du concours Petit Poucet, le projet se développe alors grâce aux conseils de SEMIA (incubateur) et d’autres acteurs du monde économique.

En quoi cette application est innovante ?

 

SESAMm est une application innovante au cœur des développements actuels du « Big Data ». Le logiciel réalise en effet le traitement de très grandes quantités de données pour produire des prévisions financières de manière automatique. Cette approche de la finance de marché est nouvelle et contraste avec les applications existantes, en particulier l’analyse fondamentale et l’analyse technique. SESAMm est donc une solution innovante autant du point de vue technique que du point de vue des théories économiques mises en œuvre.

Avez-vous connus des difficultés  pour mener à bien le projet ?

 

Les membres de l’équipe étant tous étudiants, certaines périodes de l’année sont difficiles à gérer. La diversité des profils de l’équipe et le décalage des périodes d’examens entre les différentes écoles permettent toutefois d’assurer le développement du projet tout en continuant à étudier dans de bonnes conditions.

Où en est aujourd’hui le développement de SESAMm ?

 

Un prototype du logiciel a été développé suite à une première validation interne. Il doit maintenant être testé en situation réelle par des investisseurs professionnels.

Une structure juridique est en cours de formation et permettra de contractualiser avec les premiers clients.

L’équipe continue également de participer à des concours de création d’entreprise pour renforcer son réseau et continuer à communiquer autour du projet.

Quels sont vos projets futurs ?

 

La prochaine étape du projet est la création d’entreprise. Par la suite, le logiciel sera testé avec des clients potentiels avant de passer à la phase de commercialisation.

Durant ces différentes périodes, le développement technique se poursuit pour continuer à améliorer la solution et simplifier l’accès aux données.

 

Quelles sont vos actions de communication pour faire connaître votre application ?

 

L’équipe participe actuellement à différents concours de création d’entreprise et des rencontres avec des investisseurs ainsi que des clients potentiels.

Trouver une
école de commerce

Réagissez