Bachelor Day test

UTT : le Mastère pour renforcer la cybersécurité !

Le 29 March 2016 par Sébastien

UTT

L’Université de Technologie de Troyes, membre fondateur du CECyF (Centre Expert contre la Cybercriminalité Français) et de l’ECTEG (European Cybercrime for Training an Education Group) lance une nouvelle formation dans le domaine de la cybersécurité.

Quand la cybersécurité devient une priorité !

Après ses trois programmes de formation uniques en France dans le domaine de la cybersécurité, notamment la Licence professionnelle « Enquêteur en technologies numériques », le diplôme universitaire  « Recherche de preuves numériques » et le Master « Sécurité des systèmes d’information », l’UTT propose un quatrième parcours de formation dès la rentrée prochaine : le Mastère Spécialisé « Expert Forensic et Cybersécurité ». Le diplôme répond aux besoins pressants des entreprises, qui, utilisant quotidiennement Internet, s’exposent inévitablement à des attaques et menace externes ainsi qu’à d’autres intrusions malveillantes. Le parcours de formation permettra à ces mêmes sociétés de réduire les risques induits par les nouvelles technologies de l’information et de la communication. En effet, les dirigeants et les hauts cadres ont besoins de compétences et connaissances techniques pointues pour analyser les cyber-menaces et les éradiquer.

A qui s’adresse le Mastère spécialisé ?

Ce parcours de formation s’adresse à la fois à des étudiants motivés par la sécurité des systèmes d’information, et à des professionnels du domaine, souhaitant acquérir des compétences de haut niveau afin de relever efficacement les challenges actuels et futurs de la cybersécurité.

Le Mastère Spécialisé Expert Forensic et cyber-sécurité est axé essentiellement sur les aspects techniques, fonctionnels et juridiques de la SSI, fournissant ainsi des connaissances approfondies des techniques d’audit de sécurité et de sécurisation du SI.

Le cursus s’étale sur une année et est découpé en cinq parties distinctes de compétences par modules de 70 heures, chacune associée à des thématiques spécifiques. Les 350 heures d’enseignement sont réparties sur 10 semaines et suivies d’une période de stage de 4 mois minimum, suite auxquels l’étudiant fournira un rapport et soutiendra sa thèse professionnelle.

Trouver une
école de commerce

Réagissez