Bachelor Day test

Etudiants-entrepreneur : nouveau statut pour la rentrée 2014 !

Le 22 July 2014 par Sébastien

Logo_PEPITE

Le statut d’étudiant-entrepreneur était très attendu. Le gouvernement vient d’annoncer son lancement très prochainement. Il s’agit du statut qui encouragera les étudiants à se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat ! Explications.

PEPITE ou le lancement de la dynamique entrepreneuriale

François Hollande annonçait à l’occasion des Assises de l’entreprenariat en avril 2013 dans son discours de clôture que la mesure “entrepreneur-étudiant ” était attendue. Aujourd’hui, c’est chose faite. Dès la rentrée 2014, les étudiants et nouveaux diplômés qui souhaiteront concrétiser leur projet d’entreprise, le pourront avec un appui théorique et un statut qui permettra de sauvegarder quelques avantages sociaux du statut d’étudiant.

Le dispositif Pôle Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) est l’organisme qui attribuera le statut d’étudiant-entrepreneur et suivra l’étudiant. En contrepartie, celui-ci devra suivre une formation théorique et sera accompagné par un référent. Il gardera ses avantages sociaux et il pourra s’investir dans son stage de fin d’étude au sein de son propre projet.

La généralisation de l’entreprenariat auprès de tous les étudiants.

Le gouvernement n’en reste pas là. Il annonce qu’une formation en entreprenariat sera intégrée à chaque cycle de diplôme, et ce pour encourager les étudiants à :

  • innover,
  • oser et
  • créer leur propre projet.

Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur annonce qu’il est temps de faire émerger les Zuckerberg à la française ! Selon l’APCE (Agence pour la création d’entreprises) seulement 3 % des étudiants ont créé en 2013 leur entreprise. C’est trop peu par rapport aux Etats-Unis où Google et Facebook ont été créés par des étudiants, déclare-t-elle. Elle n’en reste pas là. L‘objectif d’ici 2018 est la création de 20 000 entreprises par des étudiants.

Objectif ambitieux qui encouragera la jeune génération à s’investir dans la création d’entreprise. L’accompagnement à tous les niveaux permettra aux jeunes de se sentir moins seuls face à ce défi et les incitera à se dépasser !

Trouver une
école de commerce

Réagissez