Bachelor Day test

Participer à la vie associative de l’école, un premier pas vers le monde de l’entreprise.

Le 26 March 2014 par Sébastien

travail en équipe au bureau

La vie associative est un pilier des écoles de commerce. C’est au travers des missions organisées en leur sein, que les étudiants prennent leur premier envol dans le monde du travail. Sponsoring, évènementiel, actions en faveur de l’environnement ou même mission de conseil, tout est bon pour apprendre. Coup d’œil sur ces associations et sur leur importance dans une recherche future d’emploi.

 

 

 

Quelles associations choisir en tant qu’étudiant ?

 

Lors de l’entrée des étudiants dans l’école, ils se retrouvent face à de bien nombreuses associations. L’idée est avant tout de choisir une thématique avec laquelle ils se sentent en affinité. Musique, sport, sortie, rencontres Erasmus, actions de solidarité : il y a l’embarras du choix.

 

Toutes ces associations ont une vocation et des missions régulières à mettre en place :

-       collecte de fonds,

-       recherche de sponsoring ou encore,

-       organisation d’un événement (soirée, sortie, gala).

 

Ces associations aux engagements divers sont un moyen ludique pour rentrer activement dans les contraintes et les engagements d’une vie professionnelle.

 

 

 

Comment valoriser son engagement associatif dans un CV ?

 

L’investissement dans une association est non négligeable dans un CV.  Toutes ces actions peuvent être valorisée à un niveau professionnel:

 

-       commercial et levée de fond,

-       création,

-       étude financière,

-       développement technique…

 

Mais ce qui reste avant tout incontournable pour l’avenir: le réseau créé au travers de ces missions. En effet, les étudiants sont amenés à contacter entrepreneurs et professionnels pour faire évoluer leur projet. Ils sont donc en mesure de se créer des relations qui leur seront utiles dans leur recherche de stage et par la suite d’emploi.

De plus, ces missions sont un moyen d’apprendre sur soi et de découvrir les limites du travail en équipe. Les échecs sont nombreux mais pris dans le bon sens, ils sont un moyen pour corriger ses erreurs pour l’avenir et avancer dans la bonne direction une fois en entreprise.

 

Crédit photo : Forum Careers in Marocco

 

 

Trouver une
école de commerce

Réagissez