Bachelor Day test

Les étudiants attendent plus des Grandes Ecoles de Commerce

Le 3 March 2015 par Paola

diplômés école de commerce

Une enquête menée, pendant l’été 2014, par l’Etudiant-EducPros, en partenariat avec la junior entreprise de l’Ensai, auprès des diplômés des grandes écoles de commerce (promotion 2010 et 2013) révèle que ceux-ci sont satisfaits de leur école mais attendent une plus grande implication de leur part, notamment en termes de réseau et de proximité avec les entreprises.

Les écoles de commerce misent sur les relations internationales

Une année d’étude dans une école supérieure de commerce coûte, en moyenne, 9000 euros. Une somme importante qui justifie l’exigence dont font preuve les étudiants envers leurs établissements. Ces derniers s’en sortent très bien, puisque le questionnaire réalisé dans le cadre de cette enquête a octroyé une note de 4,1 sur une échelle de 5. Les ESC ont de quoi se réjouir !

Avec une note de 4,2, c’est la qualité des relations internationales qui est la plus appréciée par les anciens des écoles supérieures de commerce. Celles-ci fournissent, en effet, de grands efforts pour améliorer leur positionnement sur le plan international en ouvrant de nouveaux campus, en s’ouvrant davantage sur la langue anglaise, en mettant en place des programmes d’échanges entre étudiants ou encore en proposant des offres de double diplômes.

La vie associative au sein de ces écoles et l’apprentissage sont, également, très appréciés des diplômés qui y trouvent des activités répondant aux attentes et préférences de chacun (bénévolat, art, sport, développement durable…).

Les business schools appelées à fournir plus d’efforts

Les relations inter entreprises et la préparation à la vie professionnelle ont obtenu une note de 3,9 sur 5, ce qui signifie que la majorité des anciens étudiants sont plutôt satisfaits de ces critères, contrairement à la dynamique du réseau des anciens qui a obtenu une moyenne de 3,6 pour l’ensemble des écoles, la plus faible note de cette enquête.

L’enquête a également montré que les élèves privilégient une formation plus orientée vers l’entreprise, le terrain et la pratique. Même s’ils ont octroyé une note de 3,9 sur 5 à la qualité des cours et des professeurs, ils estiment que ce ne sont pas des critères essentiels dans leur formation.

Les établissements concernés par cette enquête ne sont pas égaux en termes de réputation. Le questionnaire montre que les étudiants ont des attentes plus significatives de la part des écoles jouissant d’une excellente notoriété. Ce constat explique pourquoi les business schools préférées des élèves de classes préparatoires ne sont pas forcément celles qui ont obtenu les résultats les plus élevés sur tous les indicateurs.

Crédit photo : Contrepoints

Trouver une
école de commerce

Réagissez