Bachelor Day test

L’entrepreneuriat à l’honneur chez l’ISTEC

Le 28 October 2013 par Sébastien

ISTEC

En novembre 2013, pour aider ses élèves ayant la fibre entrepreneuriale à mener à bien leur projet, l’ISTEC ouvrira un incubateur d’entreprises.

L’incubateur

Près de 15 % des jeunes diplômés de l’ISTEC créent leur entreprise dès leur sortie de l’école.

Pour Benoît HERBERT, Directeur de l’ISTEC : « D’année en année, l’entrepreneuriat a une place de plus en plus importante à l’école (..). En créant notre propre incubateur, nous franchirons une étape supplémentaire. La suivante sera vraisemblablement la création d’une pépinière d’ici quelques années. »

Les incubateurs et pépinières d’écoles se sont beaucoup développés ces dernières années, et ils permettent d’encourager et d’accompagner les étudiants voulant entreprendre pendant ou après leur cursus.

Ils sont issus de l’ISTEC

Les entrepreneurs Isteciens sont nombreux et vous les connaissez peut-être :

  • Sencities, créé en 2006 par Gilles Poupardin

City-Guide émotionnel pour trouver des Restos, Bars, Clubs

  • Faguo Shoes, créé en 2009 par F.Mugnier et N.Rohr

Vente de tennis branchées, vintage et responsables. Le plus : planter un arbre à chaque paire vendue.

  • Manies, créé en 2011 par M.Petolat et M. Piguet

Conception de soirées événementielles autour du thème du Champagne.

  • United Linkless, créé en 2012 par Martin Namer

Vente de cache-oreilles innovants doublés en polaire

  • Smart Flux, créé en 2012 par Vincent Khau

Lunettes au format carte de crédit et personnalisables

  • Binibeka de Marine Fleury (création en cours)

Vente de sacs à main en fibre exotique d’Indonésie

 

L’ISTEC avait commencé ce mouvement en 2008, avec l’ouverture d’une spécialisation “Entrepreneuriat” en partenariat avec la CGPME (Confédération Générale du patronat des Petites et Moyennes Entreprises). En proposant également aux élèves de se consacrer plusieurs mois à temps plein à leurs projets entrepreneuriaux, l’école s’installe dans une dynamique entrepreneuriale qui se généralise chez les écoles de l’enseignement supérieur.

 

40 projets ont déjà posés leurs candidatures pour intégrer l’incubateur alors que seules 5 entreprises seront finalement retenues. Et vous, que pensez-vous de cette idée d’incubateur?

Trouver une
école de commerce

Réagissez