Bachelor Day test

KEGDE s’exporte à Séoul

Le 3 November 2014 par Paola

KEGDE étend son réseau de partenariat

Née de la fusion de Bordeaux Management School et d’Euromed Management de Marseille, en 2013, l’école Kedge ne cesse de multiplier les initiatives de développement depuis sa création. La signature de sa dernière collaboration date du 07 Octobre et elle se rapporte à l’ouverture d’une antenne permanente sur le site universitaire de Goryeo (Korea University), dans la capitale sud-coréenne, en partenariat avec Korea University Business School.

KEGDE BS continue son expansion

Dans un souci d’extension de ses programmes pédagogiques, les responsables de l’école de business Kedge étaient présents sur les terres sud-coréennes du 06 au 09 octobre 2014 pour parapher un accord de collaboration avec leurs homologues de Korea University Business School portant sur l’ouverture d’une antenne sur le campus de Goryeo. Cette démarche répond à des  ambitions géostratégiques et ses objectifs seraient, selon les explications du directeur général de l’école de management française, de :

  • Développer un hub de coopération dans le pays en vue de connecter des projets de recherche
  • Faciliter la création des doubles diplômes
  • Créer un canal facilitateur des échanges d’étudiants

A travers ce partenariat, la Corée du Sud devient alors pour Kedge, une vitrine pour présenter et promouvoir ses programmes de formation dans le pays.

 

Une forte connexion entre l’Asie et l’Europe…et plus !

Dans un environnement économique qui croule actuellement sous le poids de la globalisation des marchés, cette initiative d’implantation en terre asiatique est une nouvelle porte qui s’ouvre autant pour les étudiants que pour les collaborateurs du monde professionnel. De façon concrète, ils pourront :

  • Bénéficier de compétences pluriculturelles
  • Se voir offrir plusieurs opportunités de carrière professionnelle pour les uns et d’affaires pour les autres.

En somme, sur le long terme, la business school Kedge ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle entend poursuivre son développement sur tous les continents. Gageons que les 12 000 étudiants repartis dans les différents campus de l’école à travers le monde feront face à une diversité d’offres en termes de destinations internationales pour la poursuite de leurs études.

 

Trouver une
école de commerce

Réagissez