Bachelor Day test

France Business School : Un projet de fusion

Le 6 February 2012 par Sébastien

France Business School

Depuis quelques mois les discussions sont portées sur un sujet de grande importance : La possible fusion des ESC de Pau, Brest, Troyes, Amiens, Clermont et de l’ESCEM.

Bien que ce projet ne soit qu’embryonnaire à ce jour, il représente tout de même un projet en voie d’étude pour ces Ecoles Supérieures de Commerce qui sont à la recherche d’une stabilité économique, et d’un accroissement de leur visibilité à l’international.

Un nouveau paysage se dessine donc pour ces ESC qui tendent à s’unir pour assoir leur position dans un environnement concurrentiel important.

Quels sont les enjeux d’une fusion pour les étudiants ?

Les étudiants sont et resteront au cœur des préoccupations des établissements. En fusionnant, les écoles bénéficient d’un budget supérieur qui leur permet, par exemple, d’accéder à de nouvelles accréditations. En effet, la demande de Labels et d’accréditation ainsi que tout le processus qui s’en suit demande un investissement certain pour les instituts de formation.

De plus, en unissant leurs ressources (nombre de campus, enseignants, partenaires…) les deux entités qui fusionnent gagnent en visibilité sur le territoire national et international. Cela permet notamment aux étudiants de bénéficier d’une image plus forte auprès des entreprises.

Attention cependant. Une confusion en termes d’identité de la nouvelle Ecole Supérieure de Commerce est possible. L’adaptation des étudiants,  du personnel, et le changement de Direction peuvent être délicats.

En ce qui concerne France Business School, bien que l’appellation et le nom de domaine aient été réservés, ce projet n’est pour le moment qu’une réflexion parmi d’autres.

Cette affaire est donc à suivre…

Trouver une
école de commerce

Réagissez